Le nouveau protocole sanitaire peut légitimer l’exercice du droit d’alerte et du droit de retrait

05/11/2020 | 1er degré, 2nd degré, Chefs d’établissements, Toutes les actualités

Le Snec-CFTC déplore certaines dispositions du protocole sanitaire.

Pour le Snec-CFTC, deux dérogations ouvertes par le protocole sanitaire justifient que les personnels de droit public (maîtres et AESH) exercent, s’ils le souhaitent, leur droit d’alerte puis leur droit de retrait.

  1. Un ou plusieurs élèves ne portent pas de masque dans la salle de classe, que le motif soit ou non médicalement justifié.
  2. Les règles de distanciation ne sont pas respectées dans une salle de classe, que la configuration des lieux le permette ou non.

Le Snec-CFTC a adressé ce jour à Jean-Michel BLANQUER, Ministre de l’Education nationale, un courrier en ce sens.

N’hésitez pas à faire remonter les difficultés auxquelles vous êtes confrontés afin de nous permettre d’agir : contact@snec-cftc.fr.

Vos élus au CCMMEP : Charlotte PETIT, Emmanuel ILTIS, Delphine BOUCHOUX, Marielle SOUVIGNET

antennes académiques du snec-cftc

ANTENNES LOCALES

Retrouvez les coordonnées complètes des responsables académiques et départementaux du Snec-CFTC.

ensemble-voyons-loin avec le snec-cftc

PROJET POLITIQUE

Visitez le site ensemble-voyons-loin.fr, dédié à notre projet et à nos revendications.

publications du snec-cftc

PUBLICATIONS

Consultez nos panneaux syndicaux, publiés chaque mois, ainsi que nos guides « Les Essentiels ».

Share This
agricole-2noun_219416Created using Figmachefs-2noun_1099566_cc (3)noun_605523Page 1Created using Figmanoun_1209641_ccnoun_117951Created using Figmasalarie-2Page 1Created using Figma