Communiqué sur l’allègement du protocole sanitaire à l’Ecole

26/11/2021 | 1er degré, 2nd degré, Chefs d’établissements, Enseignement agricole, Toutes les actualités

Communiqué en date du 26 novembre 2021 sur l’allègement du protocole sanitaire à l’Ecole

 

Mise à jour du 1er décembre –  Suite à l’insistance des élus Snec-CFTC lors du CCMMEP du 30 novembre, le Ministère a apporté en soirée la réponse suivante :

Sur la question relative aux modalités de confirmation du résultat des tests, le secrétariat général vient de nous indiquer qu’à compter de lundi prochain, dans le premier degré, les familles devront impérativement fournir le résultat du test et non une attestation sur l’honneur pour permettre la poursuite des apprentissages en présence après la survenue d’un cas confirmé. En revanche, au bout de 7 jours, les élèves pourront reprendre les cours en présentiel sans remettre de résultat de test ou d’attestation. Cette évolution a été jugée compatible avec les règles de protection du secret médical. Nous reviendrons bien évidemment vers vous si de nouvelles consignes sont données en la matière.

Le Snec-CFTC demande que la règle évolue en ce sens (production d’un résultat de test négatif et non d’une attestation sur l’honneur) dans le 2nd degré.

 

Le nombre quotidien de cas positifs au Covid 19 explose en France. L’OMS craint 700 000 morts supplémentaires en Europe cet hiver. L’Etat renforce les contraintes sanitaires pour la « population générale » (renforcement du pass sanitaire, 3e dose bientôt obligatoire, raccourcissement du délai entre la 2e et la 3e injection).

Le taux d’incidence croît exponentiellement chez les jeunes d’âge scolaire ainsi que le nombre de classes fermées : 1246 le 22 octobre, 4048 le 19 novembre, 6500 le 23 novembre, 8890 le 26 novembre.

Pour résoudre le problème, plutôt que de s’attaquer au mal (le Covid 19 dans les classes), le Ministre décide… de supprimer les symptômes (les classes fermées). Il affirme même aux députés, le 23 novembre, que le milieu scolaire n’est pas particulièrement contaminant. Il allège le protocole sanitaire en supprimant la fermeture au 1er cas positif dans le 1er degré et reporte la responsabilité de l’Etat sur les familles : une simple attestation sur l’honneur est demandée aux parents pour qu’un enfant puisse retourner à l’école quand un cas positif est détecté dans la classe. Il suffit donc d’une seule famille non civique sur 30 élèves (soit 3 %) pour que les personnels, les enfants et leur entourage soient en danger.

Il ne prend aucune nouvelle mesure préventive : toujours pas de détecteurs de CO2 ni de purificateurs d’air (demandés par le Snec-CFTC) dans les classes alors qu’une étude de l’Institut Pasteur rappelle l’importance de l’aération. On en reste au gel (quand il y en a), aux masques en tissu (qui ne sont pas toujours distribués ou pas en nombre suffisant) et aux autotests (qu’on ne connaît pas dans certains établissements et qu’on ne peut d’ailleurs pas imposer aux enfants).

Les représentants des 140 000 maîtres de l’enseignement privé sous contrat n’ont pas été consultés. Ils n’ont même pas été informés des nouvelles règles sanitaires si ce n’est par les media, une fois de plus…

Cet allègement du protocole sanitaire confirme que les personnels permettant à l’Ecole de fonctionner sont de simples pions pour leur employeur. On comprend mieux pourquoi démissions et demandes de rupture conventionnelle ont disparu du bilan social du Ministère.

antennes académiques du snec-cftc

ANTENNES LOCALES

Retrouvez les coordonnées complètes des responsables académiques et départementaux du Snec-CFTC.

ensemble-voyons-loin avec le snec-cftc

PROJET POLITIQUE

Visitez le site ensemble-voyons-loin.fr, dédié à notre projet et à nos revendications.

publications du snec-cftc

PUBLICATIONS

Consultez nos panneaux syndicaux, publiés chaque mois, ainsi que nos guides « Les Essentiels ».

Share This
agricole-2noun_219416Created using Figmachefs-2noun_1099566_cc (3)noun_605523Page 1Created using Figmanoun_1209641_ccnoun_117951Created using Figmasalarie-2Page 1Created using Figma