Une classe exceptionnelle vraiment trop… exceptionnelle

04/09/2018 | 1er degré, 2nd degré, Toutes les actualités

Comme on pouvait s’y attendre, la première campagne de promotion à la classe exceptionnelle ne s’avère pas satisfaisante.

La limitation des fonctions permettant l’éligibilité au premier vivier (80 % des promotions) et leur inadéquation avec la réalité des établissements privés sous contrat entraînent la perte d’un grand nombre de promotions.

Reçu au Ministère, le Snec-CFTC a pu, à nouveau, dénoncer cette situation et demander l’élargissement des fonctions et la fongibilité des deux viviers.

Le Ministère a répondu avoir conscience de la situation et a annoncé une réunion de bilan à l’automne 2018.

A la une

2018-2019 : une année scolaire avec de grands enjeux.

La rentrée 2018 est marquée par plusieurs nouveautés : ajustements des programmes en français, mathématiques et enseignement moral et civiqueaux cycles 2, 3 et 4, évaluations en classes de CP, CE1, 6ème et 2nde, mise en œuvre de la réforme du lycée qui concerne les classes de Seconde générale et technologique avec un volume horaire affecté à l'orientation.

Autant de mesures qui, pour Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, doivent permettre de lutter contre l'échec scolaire et de mieux préparer les élèves à la poursuite d’études ou à l’insertion professionnelle.

Share This
agricole-2noun_219416Created using Figmachefs-2noun_1099566_cc (3)noun_605523Page 1Created using Figmanoun_1209641_ccnoun_117951Created using Figmasalarie-2Page 1Created using Figma